Projet ANR GHYRAF

GHYRAF (Gravité et Hydrologie en Afrique)

Le but de ce projet, financé par l'ANR, est la confrontation entre modèles hydrologiques et observations multidisciplinaires (gravimétrie sol et satellite, géodésie, hydrologie, météorologie) des variations saisonnières des réserves en eau en Afrique, du Sahara (zone de variations quasi-nulles) à la zone des moussons à plus forte pluviométrie proche de l’équateur. En outre, ce travail permettra d'analyser l’accord entre les mesures de pesanteur au sol et les variations temporelles de pesanteur issues des missions de gravimétrie spatiale (en particulier GRACE qui est opérationnel et GOCE qui a été lancé en mars 2009).

La première campagne a eu lieu en juillet 2008 et des mesures régulières (tous les 2 mois environ) de gravimétrie absolue sont prévues jusqu'en 2010. Ces mesures échantillonnent les fortes variations cycliques d’humidité du sol prévues par les modèles hydrologiques les plus récents dans cette zone.

La haute résolution spatiale et temporelle attendue permettra une première validation sol de la mission GRACE et, parallèlement, une caractérisation précise du cycle hydrologique permettant de tester efficacement les modèles hydrologiques dans la zone de mousson en Afrique. Le but ultime est de mieux comprendre, grâce à des mesures conjointes au sol et par satellite, les variations spatio-temporelles des réserves d’eau à l’échelle continentale.

Précipitations pour les stations "sahéliennes" de Diffa et Nyamey (Niger) et Djougou (Bénin), caractéristiques des conditions de la zone de mousson.
Déplacements verticaux (bleu) et variations de gravité (rouge) modélisés d'après les variations d'humidité du GLDAS (Global Land Data Assimilation System), pour la station "sahélienne" de Diffa (Niger)
Déplacements verticaux (bleu) et variations de gravité (rouge) modélisés d'après les variations d'humidité du GLDAS (Global Land Data Assimilation System), pour la station "sahélienne" de Niamey (Niger)
Déplacements verticaux (bleu) et variations de gravité (rouge) modélisés d'après les variations d'humidité du GLDAS (Global Land Data Assimilation System), pour la station de Djougou (Bénin)