Licence Sciences de la Terre

Comment s'est formée la Terre ?
D'où vient l'eau potable ?
Qu'est-ce qui provoque les tremblements de Terre ?
De quelles énergies pourrons-nous disposer dans le futur ?
Comment se produisent les glissements de terrain ?

La Licence Sciences de la Terre de l’EOST aborde ces questions et beaucoup d'autres encore. Elle s'adresse aux étudiants désirant accéder à l'une des nombreuses professions du domaine des géosciences.

Témoignages d'étudiants

JW Player goes here

Les géosciences nous permettent d'étudier et de comprendre la planète : connaître la Terre de l'intérieur (son fonctionnement et son évolution), comprendre l'univers qui nous entoure, analyser les phénomènes géologiques passés et actuels pour mieux agir et prévenir, connaître les ressources naturelles pour mieux les exploiter et les préserver.
 
Les métiers des géosciences intègrent à la fois des missions de terrain et des activités d'exploitation et d'interprétation de données. La formation en licence Sciences de la Terre reflète cette variété : elle alterne des cours magistraux, des observations et mesures sur le terrain et des travaux dirigés.

Le cursus, commun en 1e et 2e année, se scinde en 3e année avec deux parcours : Sciences de la Terre et de l'Univers (STU), et Sciences de la Terre de de l'Environnement (STE). C'est principalement durant les deux premières années que se construit le socle de connaissances scientifiques théoriques en mathématiques, physique, chimie et informatique. Les étudiants abordent également les disciplines de base des sciences de la Terre et de l'Univers et renforcent leur pratique de l'anglais. A l'issue de ces deux premières années, chaque étudiant décide de la suite de son parcours (STE ou STU) en fonction de son projet personnel.
 
La poursuite d'études peut se faire en Master ou dans une école d'ingénieurs, notamment à l'EOST.
 
La taille des promotions d'étudiants  favorise les échanges avec les enseignants. Les étudiants profitent également de l'accompagnement amical de parrains par l'intermédiaire de l'association étudiante Terra Nostra.