La recherche à l'EOST

Les recherches développées par les équipes de l'EOST relèvent principalement de deux unités mixtes de recherche entre le CNRS et l'Université de Strasbourg : l'Institut de Physique du Globe de Strasbourg (UMR 7516) et le Laboratoire d'Hydrologie et de Géochimie de Strasbourg (UMR 7517).

Les activités de recherche de l'EOST dans le domaine de la géothermie profonde bénéficient d'un investissement d'avenir dans le cadre du laboratoire d'excellence G-EAU-THERMIE PROFONDE.

Les thèses préparées dans les deux unités de recherche sont rattachées à l'Ecole doctorale Sciences de la Terre et de l'Environnement, ED413.

Institut de Physique du Globe de Strasbourg

L'Institut de Physique du Globe de Strasbourg (IPGS - UMR 7516 de l'université de Strasbourg et du CNRS) est un laboratoire où sont développées une grande variété de thématiques scientifiques en sciences de la Terre. Celles-ci concernent non seulement les disciplines fondatrices de la géophysique telles que la sismologie, le magnétisme et la géodésie, mais aussi des disciplines telles que la tectonique et la géophysique de proche surface qui correspondent à une évolution du paysage de la recherche vers les géosciences de surface et l'environnement.

En savoir plus sur l'IPGS

Laboratoire d'HYdrologie et de GEochimie de Strasbourg

Le Laboratoire d'HYdrologie et de GEochimie de Strasbourg (LHYGES - UMR 7517 de l'Université de Strasbourg est du CNRS) a été créé le 1er janvier 2009 par regroupement de plusieurs équipes qui se complètent :

  • par les objets d'études : les hydrosystèmes continentaux tels les bassins-versants et les réservoirs d'eau souterraine
  • par les champs disciplinaires qu’elles maîtrisent: écologie, géochimie, hydrologie, modélisation mathématique et numérique, ...
  • par une démarche résolument quantitative s'appuyant sur une approche mécaniste associant géosciences, sciences pour l'environnement et sciences pour l'ingénieur.

L'objectif général de l’UMR est de produire des connaissances, des théories et des méthodes permettant de caractériser, de comprendre et de quantifier le fonctionnement des hydrosystèmes continentaux et leurs évolutions perturbées ou non par les actions anthropiques.

En savoir plus sur le LHyGeS

G-EAU-THERMIE PROFONDE : Fond de Recherche en Géothermie Profonde

Le LABoratoire d’EXcellence G-EAU-THERMIE PROFONDE est un projet mixte Industrie/Université à long terme (8 ans) intégré dans le projet IDEX de l'Université de Strasbourg.  Il contribuera au développement de l’utilisation de la géothermie profonde, grâce à une meilleure connaissance des réservoirs géothermiques profonds et au développement de nouvelles technologies permettant de les exploiter.

Il vise à développer les connaissances dans ce domaine en rapprochant des compétences académiques de l'EOST (avec la collaboration de l'IMFS) et industrielles (Groupe Electricité de Strasbourg et GEIE Exploitation Minière de la Chaleur - EMC - de Soultz-sous-Forêts) pour étudier la structure et le fonctionnement des réservoirs géothermiques profonds du Fossé Rhénan Supérieur.

En savoir plus sur le LABEX.

EquipEx

L'EOST est partenaire de trois projets labellisés "Equipements d'Excellence" (EquipEx) début 2012.