Rozan Alkontar

Etudiant en thèse

Sujet de thèse :

Archéomagnétisme et gravimétrie des villes circulaires du troisième millénaire avant J.C dans les marges arides de la Syrie

Directeur de thèse :

Marc Munschy

L’objet de la thèse est l’interprétation de cartographies magnétiques obtenues sur plusieurs sites archéologiques en Syrie (Malhat-Al Diro, Al-rawda et Al-shairat, …). Les données magnétiques ont soit été déjà acquises par un laboratoire de Lyon, soit sont acquises par l’EOST. Des données gravimétriques seront également prises en compte et interprétées. Cette thèse, financée par le gouvernement syrien, s’intègre dans une ANR franco-allemande avec pour participants français, l’université de Strasbourg et l’université de Lyon.

Les deux dernières années de thèse ne sont financées que par le CNRS et l'Université de Strasbourg

Cette thèse est réalisée en collaboration avec Philippe Quenet de l’université de Strasbourg et Corinne Castel de l'université de Lyon

La thèse a démarré en décembre 2010
La date prévue pour la soutenance :décembre 2014

Les sites de travail pendant la thèse :

  • Malhat-Al Diro, Al-rawda et Al-shairat  (Syrie)
  • Al-yamama et Doumat al-jandal (Arabie Saoudite)
  • Bahariya (Egypte)
  • Dachstein (Alsace)