BCMT Terres australes, Antarctique, Madagascar

Réseau BCMTDomaine : Terre solide - Magnétisme (ST-ANO-4)

Service National d'Observation (SNO IV-1) : Bureau central de magnétisme terrestre (BCMT)

Pilote du SNO : Institut de Physique du Globe de Paris

Nature des activités EOST :

OuiPilotage du SNO

OuiGestion des instruments, collecte et transmission des données

OuiStockage et validation de données

OuiAnalyse et valorisation des données

Sites/stations sous la responsabilité de l'EOST:

  • Ile d’Amsterdam, Base Martin de Vivès (AMS)
  • Archipel de Crozet, île de la Possession, Base Alfred Faure (CZT)
  • Iles Kerguelen, Base de Port-aux-Français (PAF)
  • Haut plateau Antarctique, Dôme C Concordia (DMC)
  • Terre Adélie, Base Dumont d’Urville (DRV)
  • Madagascar, Antananarivo (TAN)

Membre de :  International real-time magnetic observatory network : www.intermagnet.org

ResponsableAude Chambodut

Présentation

Champs magnétiques terrestresLes 6 observatoires magnétiques permanents gérés par l'EOST répondent aux normes et standards Intermagnet (INTErnational Real-time MAGnetic observatory NETwork). Le champ magnétique de la Terre y est enregistré en continu avec des taux d'échantillonnage de 1s. Les mesures absolues des composantes du champ magnétique sont également effectuées régulièrement (tous les deux jours) tout au long de l'année. Le traitement des données et, leur diffusion, auprès des centres mondiaux de données géophysiques (WDC pour le géomagnétisme - World Data Centers) à travers le réseau intermagnet, sont effectuées en temps quasi-réel grâce au récent système d'acquisition intégrant des protocoles d'expéditions journalières.

La continuité, la qualité, la stabilité et l'homogénéité de ces observations sont de première importance pour leur utilisation en continu par l'ensemble de la communauté scientifique. Ces observatoires sont localisés dans des lieux éloignés et isolés qui ont conduit nécessairement au développement et à l'utilisation de méthodes logistiques et technologiques adaptées.