Renag fossé rhénan

Zone d'iactivité : Fossé rhénanDomaine : Terre solide - Géodésie-gravimétrie

Service National d'Observation (SNO) : Réseau national GPS permanent (Renag)

Pilote du SNO : OSUG Grenoble (pilotage tournant)

Nature des activités EOST :

OuiPilotage du SNO

OuiGestion des instruments, collecte et transmission des données

OuiStockage et validation de données

OuiAnalyse et valorisation des données

Sites/stations sous la responsabilité de l'EOST:

  • Strasbourg (STJ9 à Mittelhausbergen et EOST)
  • Welchbruch (WLBH)
  • Erckartswiller (ERCK)
  • Aubure (AUBU)
  • Laboratoire de Bure-ANDRA (BUAN)
  • Markstein (MAKS)
  • Lucelle (LUCE)
  • Rixheim (RIXH)

Responsable :  Frédéric Masson

Présentation

Le service d'observations géodésiques du Fossé rhénan est  partie prenante du Service National d'Observation Renag (Réseau national GPS permanent). Le Renag regroupe un ensemble de laboratoires de recherche et d'organismes d'Etat qui mettent en œuvre et utilisent les mesures GPS continues à des fins scientifiques pour :

  • mesurer la faible déformation crustale en France et régions frontalières
  • étudier le contenu en vapeur d'eau de l'atmosphère
  • étudier les mouvements verticaux induits par la surcharge des océans, le chargement hydrologique

Le service d'observation géré par l'EOST a en charge la zone géographique du fossé rhénan, ce qui englobe quatre grandes missions :

Maintenance des stations

Collecte des données : L’ensemble des données est rapatrié à un rythme journalier par ADSL à l’EOST. Ensuite, ces données sont transférées au serveur central du Renag (situé à Nice) et mises à disposition de la communauté scientifique.

Des fichiers horaires sont téléchargés directement des stations de Strasbourg, Erckartswiller, Markstein et Welschbruch par l’IGN.

Les données sont aussi intégrées à la base de données GURN (GNSS Upper Rhine Graben Network) qui rassemble l’ensemble des données des stations GPS permanentes du nord-est de la France, du Bade-Wurtemberg, du Palatinat-Rhénan et de la Suisse du Nord. Cette base de donnée est accessible aux organismes partenaires (EOST, KIT Karlsruhe).

Validation des données : les données sont validées par chacun des organismes impliqués dans le processus, c’est à dire l’EOST localement et le Renag nationalement. En cas de problème (absence de données, mauvaises données), un message est envoyé au responsable scientifique dans les 24h afin d’agir au plus vite. Ce système performant permet de n’avoir quasiment aucune perte de données.

Traitement des données : les données sont intégrées dans plusieurs calculs de façon automatique.

  • Solution Renag calculée par Géosciences Azur
  • Solution Renag calculée par l’EOST
  • Solution tectonique IGN
  • L’IGN calcule en temps réel une solution dédiée à la météorologie. On retrouve ainsi le contenu intégré de la vapeur d’eau au dessus des stations ERCK et MAKS quasiment en temps réel sur le site EG-VAP.

Outre les résultats scientifiques auxquels ils conduisent, l’ensemble de ces calculs permet de valider les données.Logo projet RESIF

Renag est une composante de RESIF.

 

Le Service national d'observation RéNaG :

Le réseau GPS permanent RENAG couvre les régions tectoniquement actives du territoire de manière à mesurer en continu avec une précision très largement inférieure au millimètre la déformation tectonique et à améliorer notre connaissance de l'aléa sismique.

En corollaire, le réseau GPS permet de déterminer le taux de vapeur d'eau dans l'atmosphère (en couplage avec la météorologie) et les déformations provoquées par surcharge hydrologique, océanique et atmosphérique.

RENAG comprend une soixantaine de stations. Il a établi un partenariat avec l'IGN et les autres organismes ayant aussi installé des stations GPS. L'ensemble des données est archivé par GéoAzur à Nice.