Transferts eau/sol/plante

  • Cours (CM) 16h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) 8h
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) 48h

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

  • Objectif de l’UE
Aborder de façon interdisciplinaire (géochimie, hydrologie, minéralogie, et biologie) les processus régissant la migration des éléments chimiques dans les couches les plus superficielles d'un sol. L’objectif est de comprendre et quantifier les relations /interactions de l'ensemble des compartiments constituant le sol (eau, minéraux, végétaux et micro-organismes associés), et les bilans de transfert en résultant.
  • Contenu des enseignements
Outre les processus purement chimiques (altération et transport réactif des éléments dissous) déjà abordés par ailleurs au cours de la formation de master, l'accent sera plus particulièrement mis sur la problématique de la migration de l’eau en milieu non saturé et sur l'impact de la végétation et de la biosphère sur la migration de ces éléments chimiques, incluant les transferts plante-atmosphère et plante-sol (prélèvement racinaire- décomposition de la litière - excrétion), les effets de l'activité biologique sur l'altération des minéraux et le temps de séquestration des éléments dans la végétation. Enfin, l'intégration de l'ensemble sera réalisée par un modèle numérique de simulation. Ce cours sera appliqué à l'étude d'un écosystème forestier.

Compétences à acquérir

- Comprendre les différentes interactions s’établissant entre les compartiments bio-minéraux des sols.
- Mobiliser l’ensemble de vos connaissances pour aborder un problème pluridisciplinaire.
- Modéliser, de façon simplifiée, les différents processus régissant les transferts dans les sols

Contact

Responsable

Sophie Rihs


MASTER - Sciences de la Terre et des planètes, environnement