Le master ISIE de l'EOST classé parmi les meilleures formations en environnement

05 February 2013

Le Nouvel Observateur du 31 janvier (n° 2517) publie un dossier sur les "diplômes qui donnent du travail", dont un article consacré aux métiers de l'environnement intitulé "Coup de froid sur le green business".

Le magazine relève la situation morose du secteur depuis la disparition des aides gouvernementales. Il tempère toutefois en ajoutant que "globalement, les bac+5 s'en sortent mieux" et présente le portrait de Frédéric Bossert, titulaire du master ISIE de l'EOST embauché par une association strasbourgeoise à l'issue de son stage.

L'hebdomadaire constate par ailleurs 'l'inflation des diplômes estampillés environnement, mais qui sont loin d'être toujours adaptés". A l'inverse, le journal classe le Master Ingénierie et géosciences pour l'Environnement de l'EOST parmi les meilleures formations à Bac+5 et Bac+6 et parmi les cinq meilleurs masters français dans le domaine.

Voir le sommaire du numéro