Un séisme de magnitude 5,2 s'est produit ce matin près de la Rochelle

28 April 2016

Un séisme de magnitude 4-5 a eu lieu ce matin à 8h46 (heure locale) à 10-15 km au Sud de la Rochelle (Ml5.2 LDG ; M5 RéNaSS ; Mb4.6 GFZ). Il a été très largement ressenti de la Rochelle à Rochefort, et aussi jusqu’à Nantes, Poitiers et Limoges (1000 témoignages sur le site du BCSF à 10h40 (www.franceseisme.fr). Aucun dégât matériel n’est pour l’heure signalé, seul des bruits et vibrations  pendant quelques secondes sont relatés.

Témoigner sur ce séisme

En savoir plus sur ce séisme

A 10h45 ce 28 avril, 927 témoignages ont été collectés ;

Localisation des témoignages sur le séisme de la Rochelle

Carte des témoignages déjà enregistrés à 10h42 le 28 avril 2016 sur le séisme de la Rochelle


Les mécanisme au foyer préliminaire indique un mécanisme essentiellement décrochant dans les directions NS et EW (Delouis, comm. pers. ; INGV) ; il est sans doute trop tôt pour attribuer ce séisme à une faille en particulier sans localisation précise de l’hypocentre.

Les précédents séismes comparables dans la région sont ceux d’Oléron en 2005 (Ml4.7-Mw3.8) et en 2010 (Ml4.5), de 2001 à Chantonnay (Ml5.1-Mw 4.1), et plus anciennement ceux d’Oléron de 1977 (Ml4.7) et de 1972 (Ml5.2). Plus loin, il y a eu celui de 2002 à Hennebont (Ml5.7-Mw4.3) (Mazabraud et al., 2013).

Le séisme de ce matin, comme les séismes précédents, ont lieu dans le socle faillé et fracturé de la bordure sud-ouest du Massif Armoricain structurée à l’Hercynien (env. 300 Ma). Si le rejeu de grandes failles peut être invoqué, notamment la faille de cisaillement sud armoricaine et ses diverses branches, les causes de ces mouvements sont discutées (e.g., Mazabraud et al., 2013 ; Nocquet, 2012).

 Carte d'intensité macrosismique
basée sur les témoignages recueillis sur le site franceseisme