Sismologie et arts pour fêter les Journées Européennes du Patrimoine à l’université

12 septembre 2019

La 36ème édition des Journées Européennes du Patrimoine se tiendra le weekend du 21 et 22 septembre 2019.

Cette année l’Université met à l’honneur ses collections de plaques de verre photographiques. Les différents musées universitaires seront ouverts au grand-public pour une découverte des nombreuses collections. Le public pourra découvrir la richesse du patrimoine universitaire. Parmi les temps forts de la programmation culturelle, le Musée zoologique propose un weekend de festivités avant sa complète rénovation. La thématique, centrée sur les arts et divertissements, sera également abordée à travers les animations du musée Adolf Michaelis, celles organisées par le Jardin botanique à l’occasion de son 400e anniversaire mais encore dans le cadre de l’invitation du FRAC Alsace au musée de sismologie.


>>> Le programme intégral est à retrouver sur :
http://jardin-sciences.unistra.fr/evenements/journees-europeennes-du-patrimoine-2018/

 

Rappel des temps forts de ces journées en collaboration avec l’EOST et le JDS :  

 

  • Visite de l’institut de Géologie - Amphi Daubrée :

Exposition « À côté de la plaque - la cathédrale de Strasbourg et la collection de plaques de projection de l’institut d’histoire de l’art »

Réalisée en 2015 à l’initiative de Denise Borlée et Hervé Doucet, enseignants-chercheurs à l’Institut d’Histoire de l’art de l’Université de Strasbourg, avec l’aide de leurs étudiants, l’exposition illustre la richesse de la collection de plaques de projection utilisées pour l’enseignement de l’Histoire de l’art à partir des années 1900 mais aussi le rôle essentiel joué par les enseignants successifs dans l’étude de la cathédrale de Strasbourg. 

Des projections seront assurées tout au long de la manifestation, notamment de plaques lumineuses sur épidiascope 

Une collection numérisée 
Elle constitue par ailleurs le point de départ d’un projet d’étude, de préservation et de valorisation de la collection. Cette dernière a fait l’objet d’une campagne de numérisation d’envergure par le service des Bibliothèques de l’Université. Le visiteur est invité à découvrir les différentes étapes de ce processus en rencontrant les membres des équipes impliquées dans le projet

 

  • Visite du musée de minéralogie 

Les plaques de verre de l’institut de géologie 

Le public peut découvrir pour la première fois des plaques de verre de l’Institut de géologie des débuts du 20e siècle, ainsi que les appareils photographiques et scientifiques anciens. 

Des projections photographiques sur plaques de verre d’anciennes excursions de terrain au cours des années 1920 en Afrique et en Europe seront diffusées, ainsi que des lames minces pétrographiques. 

Samedi et dimanche de 14h-18h 

 

  • Les collections de paléontologie du Musée d'histoire naturelle de Strasbourg (1818 - 1870) 

En écho à la fermeture prochaine du Musée Zoologique pour rénovation, nous présentons des spécimens fossiles issus de l'ancien Musée d'histoire naturelle de Strasbourg. Ces spécimens seront accompagnés d'illustrations d'époque issues de publications scientifiques. Les archives très rares de cette période permettent ainsi de rendre hommage aux travaux de Philippe-Louis Voltz ou Guillaume-Philippe Schimper, à l'origine de la constitution des collections de paléontologie de l'Université de Strasbourg. 

Samedi et dimanche de 14h-18h

 

  • Résidence d'Arno Gisinger "les bruits du temps"

Un projet de résidence d'Arno Gisinger "les bruits du temps" est mené à partir des fonds de plaques de verre et d'enregistrements au noir de fumée préservés par l'EOST. 

Ce projet est coordonné par le SUAC et le JDS - en partenariat avec le Frac Alsace, la Chambre et impliquant également le CFMI et l'EOST.
  
Il sera représenté au musée de sismologie durant les JEP à travers le prêt d'une œuvre vidéo du frac consacrée au séisme de Gibellina (1968). 


Article paru dans Coze : http://www.coze.fr/2019/08/08/bruits-temps-darno-gisinger/