Mai célèbre la Nuit des Musées

10 mai 2019

La nouvelle édition de la Nuit européenne des musées aura lieu le samedi 18 mai 2019. L’Université de Strasbourg présente cette année encore une large programmation culturelle et ouvre ses musées et collections de 19h à minuit. L’EOST est représentée cette année avec l’ouverture au public du Musée de Sismologie, du Musée de Minéralogie et des collections de Paléontologie. 

La programmation et médiation culturelle en lien avec l’EOST :

  • Musée de Sismologie 

Présentation de l’exposition "Sismo Strasbourg, un observatoire pour la Terre"
L’exposition invite le visiteur à la découverte des étapes clés de l’histoire de la sismologie récente. Elle apporte la connaissance autour du contexte historique, politique et scientifique dans lequel la station a été fondée puis a fonctionné.

« Archives à l’œuvre »
L’EOST conserve près de 4 000 plaques de verre. L’Université de Strasbourg a invité l'artiste Arno Gisinger à examiner à travers ce fonds la relation entre photographie et géophysique dans le cadre d’une résidence.
Les bruits du temps : Arno Gisinger
Montrer l’invisible : Photographie et science de la Terre
Le projet intègre également une dimension pédagogique. Dans le cadre d’un workshop co-animé par Arno Gisinger et Eric Laniol, les étudiant.e.s de Master 1 en Arts plastiques ont développé une réflexion autour de l’usage plastique des archives aujourd’hui. Des projections des réalisations des étudiants et une installation-performance de Ricardo Reyes Tafur seront présentées. 

Concours Twitter
Le public est invité à prendre de belles photos de la performance et les taguer #nuitdesmusées et #koko

 

  • Musée de Minéralogie 

Escape game : Intrusion au Bureau 112 
Un disque dur subtilisé, 5 années de recherches envolées ! Votre mission: vous infiltrer dans l’institut de géologie pour prêter main forte à une chercheuse et lui restituer ses données.
(Atelier affichant déjà complet) 

 

  • Collections de Paléontologie

En lien avec la thématique Femmes en sciences, seront présentés les travaux de Suzette Gillet, première femme géologue de l’Université de Strasbourg dès 1926. Nous profiterons de cet évènement pour apporter un nouvel éclairage sur une tradition qui se perd, l’illustration manuelle en sciences naturelles, au-travers de planches naturalistes présentées en grand format.

 

Le programme numérique est à retrouver sur :
http://jardin-sciences.unistra.fr/evenements/la-nuit-europeenne-des-musees-2019/

Des programmes papiers seront disponibles dès le lundi 13 mai à l’accueil de l’EOST.