Augmentation significative du nombre de glissements de terrain en Alaska depuis le début des années 2000

28 novembre 2019

Une équipe franco-canadienne a étudié les glissements de terrain, qui se sont produits en Alaska entre 1995 et 2017, à partir d’enregistrements sismologiques permettant de les détecter sur de grandes distances.

Les chercheurs ont mis au point des algorithmes novateurs d’apprentissage machine pour analyser les chroniques de données enregistrées en continu par 243 sismographes déployées dans cette région du monde.

Ils ont ainsi pu établir qu’en Alaska, le nombre de glissement de terrain est en constante augmentation depuis le début des années 2000, une augmentation qui pourrait être potentiellement corrélée à l'augmentation annuelle de la température moyenne.

Les institutions impliquées sont l’Institut de physique du globe de Strasbourg (IPGS/EOST, CNRS/ Unistra) et l’Université de Colombie-Britannique.

> L'information est en ligne sur le lien de l'INSU et retweetée : 

https://www.insu.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/augmentation-significative-du-nombre-de-glissements-de-terrain-en-alaska-depuis-le-debut