6e European Geothermal Workshop (EGW) à Strasbourg : 140 participants de 17 pays

28 novembre 2018

Organisée par le LabEx G-eau-thermie profonde en partenariat avec le Karlsruhe Institut of Technology (KIT), cette sixième édition de l’EGW s’est déroulée les 10 et 11 octobre à l’Hôtel du Département de Strasbourg.

International

Cette rencontre scientifique, née européenne, est devenue internationale : elle a rassemblé 140 participants venant de 17 pays à travers le monde : France, Allemagne, Norvège, Tchéquie, Suisse, Pays-Bas, Belgique, Danemark, Islande, Italie, Espagne, Royaume-Uni, Turquie, Canada, Mexique, Chili, Arabie Saoudite.

De l’exploration des réservoirs à l’ingénierie des centrales géothermiques

L’évènement était placé cette année sous l’égide de l’EERA (European Energy Research Alliance), l’association européenne de recherche sur l’énergie dont le LabEx est membre, ce qui a permis de lui donner une visibilité supplémentaire.
Scientifiques, doctorants et experts ont partagé leurs travaux et les avancées en matière de géothermie profonde. Une vingtaine de scientifiques impliqués dans le LabEx étaient présents, dont huit ont présenté leurs travaux.

Les thèmes abordés étaient ceux du programme « Geothermal » de l’EERA :
• l’exploration des réservoirs,
• l’ingénierie des réservoirs et leur évaluation,
• le fonctionnement des systèmes géothermiques,
• la construction des puits géothermiques,
• les systèmes de conversion d’énergie,
• la surveillance, la durabilité et la réception des projets par la population et les territoires.

Si l’exploration et l’étude des réservoirs géothermiques prédominaient lors des éditions précédentes, cette sixième édition a étendu les échanges à l’ingénierie, à la maintenance et aux innovations technologiques pour l’exploitation des sites géothermiques.

Félicitation aux futurs chercheurs

Les Prix du meilleur poster ont été remis à :

  • Premier Prix : Luisa Zuluaga, post-doctorante à l’Université de Bergen, Norvège
  • Deuxième Prix : Matias Taucare,doctorant à l’Université du Chili
  • Troisième Prix : Baptiste Lepilier, doctorant à l’Université de Technologie de Delft,Pays-Bas

A l’issue des deux jours de présentations, les participants ont pu visiter les sites géothermiques de Soultz-sous-Forêts et de Rittershoffen, exploités par ÉS, ainsi que le Musée du Pétrole à Merkwiller-Pechelbronn.

Trois événements conjoints

Parce que l’union fait la force, l’EGW a cette année été couplé à deux autres événements : l’EGS Autumn School de Geothermal-Alliance Bavaria, organisée par l’Université Technique de Munich les 8 et 9 octobre 2018, et le workshop de l’EERA le vendredi 12 octobre.
Devant cette réussite, la même formule devrait être reconduite l’année prochaine pour la 7e édition. Rendez-vous à Karlsruhe en octobre 2019 !

 EGW2018 - Remise du prix du poster à Luisa Zualaga

Luisa Zuluaga (University of Bergen), premier Prix du meilleur poster, avec Jean Schmittbuhl (directeur du LabEx G-eau-thermie Profonde, EOST), Thomas Kohl (KIT) et Inga Berre (EERA JP Geothermal).